Humanité 2.0 : publication en cours

humanité-2-0

Il y a quelques mois que j’ai fini une nouvelle de SF, et que je la laissais reposer. Sa publication sous forme de chapitres est aussi (et surtout) l’occasion de la revoir d’un oeil un peu plus distant et critique, et d’essayer de la retravailler pour l’améliorer.

En voici le résumé :

Un vaisseau arrive sur la planète qui doit permettre à l’humanité de prendre un nouveau départ.

A son bord, deux humains modifiés pour supporter le voyage et prendre contact avec les races locales.

Mais peut-on encore être humain quand on n’en a plus aucune caractéristique ?

Et il y a même une bande-annonce !

Comme précédemment, la publication se fera d’abord sur Wattpad et Scribay (où vous pouvez la lire sans avoir de compte), puis sur la page dédié de ce blog.

Tous mes textes sont ici

Publicités

Appel à textes « Chance et mauvaise fortune »

Cet article est un relais d’appel à texte – contactez directement le site d’origine pour toutes précisions.

Chance & Mauvaise Fortune ?

La chance se caractérise par une survenue inespérée ou par sa perpétuelle absence, elle apparaîtra de façon ponctuelle et unique ou sera d’une insolente récurrence. Cette chance extraordinaire pourra faire de vous l’unique survivant d’une apocalypse, sauvera l’univers ou plus simplement fera arriver votre machine à voyager dans le temps au bon moment dans le passé ou le futur… À moins que le mauvais œil se braque sur vous, que la roue tourne et que les catastrophes s’enchaînent…
Nous attendons que chance et malchance ne soient pas un événement anecdotique de votre histoire, mais aient un impact majeur dans votre scénario, sans toutefois survenir à toutes les lignes.
Bonne chance à vous pour cet appel à texte !

Lire la suite

Karnets d’écriture #1

ecriture-roman-imaginaire
Il y a quelques semaines, je me demandai si j’avais envie de reprendre l’écriture. Après plusieurs mois de manque de motivation, alors que j’en avais le temps mais pas l’envie, j’ai décidé de reprendre la plume, enfin, le clavier.

Oh, de façon tout à fait modeste et en tant que loisir, je ne suis pas habité par un démon qui m’incite à écrire coûte que coûte, au détriment de ma santé mentale !

Alors je vais essayer de me tenir à un point assez régulier par le biais de ces « Karnets d’écriture » pour faire part de mon avancement, une façon d’informer les rares lecteurs de ce site, de garder trace (pour moi) et de m’inciter à continuer.

Voici donc quelques informations sur ce que j’ai réalisé récemment :

  • Je cale toujours sur une nouvelle (nom de code : Pixel Mort) qui est pourtant claire dans mon esprit mais peine à trouver sa forme écrite. Une petite histoire sur un quotidien idyllique perturbé par un étrange artefact (d’où le titre). Du coup, je la mets en pause.
  • J’ai repris un synopsis de nouvelle qui mêle voyage spatial, transhumanisme et extra-terrestres ! Je l’ai découpée en plusieurs scènes, il me faut encore les étoffer.
  • Je pose tranquillement les bases d’un roman de fantasy assez classique dans le monde de Kalendir, bien sûr. Le champion de la déesse de la vie a pour mission d’éradiquer les morts vivants qui s’animent un peu partout dans le royaume. Sur son chemin : nécromants, malédiction, nains, dragons, monstres des neiges et même avatars divins ! Un récit au long cours qui n’en est qu’au stade d’esquisse mais que je compte avancer peu à peu.

Indépendamment de cela, il va me falloir trouver du temps et une nouvelle organisation à la rentrée pour continuer à écrire, je risque donc de perturber un peu mes activités bloguesques. Je m’organise également maintenant autour de OneNote, qui me permet de compiler tous ces éléments et de les retrouver sur les différentes plateformes (Windows, iOS, Android) et outils (PC personnel et professionnel, tablette, smartphone) que j’utilise, avec une présentation qui colle mieux à mes besoins que celle d’Evernote dont j’avais parlé il y a quelque temps.

C’est tout pour le moment. Stay tuned !

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Apprenons à ponctuer des dialogues (1) : mise en place

Un article de 2014 de Lionel Davoust, toujours d’actualité…

Confucius l’a dit, le dialogue, c’est la moitié de l’être (ou bien il a dit un truc approchant, j’ai la flemme de chercher une citation qui fasse genre, convenons ensemble que nous sommes épatés) et, dans la narration de fiction, c’est probablement une des formes les plus directes d’action, de dramatisation (au sens de mise en scène, selon la racine grecque drama – et oui, là je suis sérieux), puisqu’en temps réel, et démonstrateur d’échange entre personnages, entre voix [La suite sur le blog…]

Source : Apprenons à ponctuer des dialogues (1) : mise en place | Lionel Davoust

Appel à textes – Transhumains & Post-humains

Cet article est un relais d’appel à texte – contactez directement le site d’origine pour toutes précisions.

Appel à textes pour une anthologie de SF aux éditions Arkuiris coordonnée par Andréa Deslacs.

De part les avancées technologiques, qu’elles soient biologiques, chimiques ou cybernétiques, qu’elles soient volontaires ou subites, nous ne sommes déjà plus les mêmes Hommes que nos grands-parents. Quelles seront notre attitude et notre place dans les sociétés à venir ? Quel regard aurons-nous sur nous-mêmes et sur nos descendants ? Et après le règne de Sapiens, sera-t-il l’heure des IA ?
Les nouvelles pourront traiter de « l’homme amélioré » que cela soit par le transhumanisme, la cybernétique, mais aussi pourquoi pas des conséquences de la pollution sur les organismes ou de ces fameuses Intelligences Artificielles (IA) qui pourraient commander nos sociétés de demain.

Pour cet appel, la priorité sera donnée aux récits bien scénarisés, avec des rebondissements et un rythme marqué. Les textes abordant le sujet avec humour ou montrant les éventuels aspects positifs de ces transformations sont aussi possibles.

La réponse à cet appel doit se faire sur la base d’une exclusivité de soumission (le texte ne doit pas être proposé ailleurs avant une réponse de l’anthologiste).
Les textes devront être inédits, y compris sur le Web. Un seul texte pourra être déposé par auteur.

Longueur maximale des textes : 50 000 signes (espaces compris), pas de minimum.
Au début de la nouvelle, indiquez : prénom et nom de l’auteur, titre de la nouvelle, nombre de signes (espaces compris) et adresse mail.
Texte au format Word, uniquement .doc ou .docx.
Les auteurs des nouvelles retenues recevront un exemplaire gratuit de l’anthologie (avec possibilité d’en acquérir d’autres à tarif réduit). Ils conserveront leurs droits sur leur texte et ses éventuelles adaptations.

Date limite de soumission : dimanche 10 décembre 2017 (minuit, heure française).

Les nouvelles sont à envoyer à :
Andréa Deslacs : deslacs.arkuiris@gmail.com
Le directeur de la collection des anthologies, Yann Quero : appelsarkuiris@gmail.com

Source : Appels à textes – Editions Arkuris

Appel à textes : Magies et chamanismes – Site de gandahar !

Cet article est un relais d’appel à texte – contactez directement le site d’origine pour toutes précisions.

Le fantastique et surtout la fantasy, voire aussi la science-fiction parfois, ont toujours su exploiter le mode ésotérique qui est l’une des clés donnant accès aux mondes imaginaires.
Chacun connait, je suppose, les cycles Harry Potter de JK Rowling, l’Épée de Vérité de Terry Goodking ou La Belgariade de David Eddings, mais il en existe bien d’autres parmi lesquels, par exemple, Le Peuple des rennes de Robin Hobb ou la série Manitou de Graham Masterton.
Nous vous proposons donc de fourbir vos écritoires afin de nous offrir de fabuleuses nouvelles mettant en scène magiciens et sorcières, manitous et chamanes dans des univers qui ne ressembleront à aucun autre avant eux.
Que le souffle du vent des steppes vous inspire !

Règles de soumission :

Nous souhaitons recevoir vos textes :
— inédits et libres d’une autre propriété que celle de leurs auteurs
— pour le 20 SEPTEMBRE 2017 à minuit
— sans mise en page élaborée (pas de style, pas de puces : tiret demi-cadratin pour les dialogues – Alt 0150)
— format word ou odt
— volume maximum : 40.000 signes, espaces comprises.

Vous voudrez bien nous envoyer un mail, à l’adresse clatassoganda@orange.fr, ayant pour sujet : AT Magies et chamanismes + Titre de ma nouvelle, avec en pièces jointes, un premier fichier nommé « Titre de ma nouvelle » qui comportera uniquement le texte avec son titre, un second fichier nommé « Mon nom d’auteur-doc » qui mentionnera :
— Mon nom d’auteur + éventuellement mon nom de plume
— Mon adresse mail, mon numéro de téléphone et mes coordonnées postales
— Le nom de ma nouvelle et son volume en s.e.c. (signes, espaces comprises)

Les auteurs des textes retenus recevront un exemplaire du numéro. Ils en conservent tous les droits associés, mais s’engagent à ne pas les republier avant six mois, à compter de la date de parution de la revue. Ils peuvent aussi acheter des exemplaires de la revue au tarif auteur (frais de port compris).

Source : Appel à textes : Magies et chamanismes – Site de gandahar !

Un an de blog

Il y a un an, je commençai ce blog dédié à l’écriture.

Son but était de présenter mes nouvelles, ainsi que le monde de fantasy que je construis peu à peu, en me basant notamment sur d’anciennes notes de jeu de rôle. Mais aussi de relayer des appels à texte de SFFF.

Si je dois faire un petit bilan, il est mitigé, en grande partie par ma « faute » : je publie ici de façon assez irrégulière, et il faut bien reconnaître que ce blog – et mes récits – n’intéressent pas grand monde. Mais d’un autre côté, je communique peu à ce sujet et je n’ai pas beaucoup écrit ces derniers temps, par manque de temps mais aussi de motivation. Cela n’arrange rien.

L’écriture est comme un muscle, qui nécessite de travailler pour se renforcer, il faut que j’en tienne compte pour arriver à publier assez régulièrement quelques textes… et améliorer la qualité de ceux-ci, autant que je le peux.

Dois-je continuer, quitte à mettre de côté certaines autres activités, ou tout simplement arrêter de travailler sur le peu de récits que j’ai ébauché ? Telle sera la question des mois à venir.

La création des Dieux

sf_pantheons_art

Image : jeu Skyforge

Solma créa les Dieux à partir de son essence vitale. Leur mission était de guider les êtres intelligents et de leur faire respecter le Monde que le créateur avait préparé pour eux.

Au début, les Dieux étaient faits d’énergie pure et sans forme précise. Puis ils s’inspirèrent des créatures qui venaient à eux en sortant de la Source de Vie, et se changèrent leur apparence pour leur ressembler.

Mais certains Dieux étaient avides de pouvoir sur le Monde et ses habitants, et décidèrent de façonner la géographie à leur goût, rasant des montagnes, créant des précipices, submergeant des terres ou élevant des pics.

D’autres Dieux s’y opposèrent, souhaitant respecter ce que Solma avait fait, et craignant son retour et son ire. Alors débuta une guerre qui dura plusieurs millénaires, et s’acheva par un Serment : plus aucun Dieu ne devait fouler le sol du Monde de Solma, sauf sous la forme amoindrie d’un avatar, simple observateur incapable de modifier durablement les choses.

Les Dieux jurèrent ne plus régler leurs différends que par l’intermédiare de leurs adorateurs, et se retirèrent du monde pour aller habiter d’autres plans d’existence. Mais il se dit que tous ne respectent pas leur Serment…

Melinar le Vieux
Histoire du Monde de Solma
Archives de la Bibliothèque Royale de Brontir
Année 213 du Royaume de Kalendir