La création des Dieux

sf_pantheons_art

Image : jeu Skyforge

Solma créa les Dieux à partir de son essence vitale. Leur mission était de guider les êtres intelligents et de leur faire respecter le Monde que le créateur avait préparé pour eux.

Au début, les Dieux étaient faits d’énergie pure et sans forme précise. Puis ils s’inspirèrent des créatures qui venaient à eux en sortant de la Source de Vie, et se changèrent leur apparence pour leur ressembler.

Mais certains Dieux étaient avides de pouvoir sur le Monde et ses habitants, et décidèrent de façonner la géographie à leur goût, rasant des montagnes, créant des précipices, submergeant des terres ou élevant des pics.

D’autres Dieux s’y opposèrent, souhaitant respecter ce que Solma avait fait, et craignant son retour et son ire. Alors débuta une guerre qui dura plusieurs millénaires, et s’acheva par un Serment : plus aucun Dieu ne devait fouler le sol du Monde de Solma, sauf sous la forme amoindrie d’un avatar, simple observateur incapable de modifier durablement les choses.

Les Dieux jurèrent ne plus régler leurs différends que par l’intermédiare de leurs adorateurs, et se retirèrent du monde pour aller habiter d’autres plans d’existence. Mais il se dit que tous ne respectent pas leur Serment…

Melinar le Vieux
Histoire du Monde de Solma
Archives de la Bibliothèque Royale de Brontir
Année 213 du Royaume de Kalendir

Publicités

Genèse

création-monde-fantasy

Au début des temps n’étaient que les Ténèbres.

Puis une Lumière apparut, et les Ténèbres luttèrent pendant des éons afin de la faire disparaître.

De leur combat naquit une forme d’énergie pure, un être qui se choisit pour nom Solma.

D’une pensée, cet être créa un soleil, une sphère de Lumière afin d’illuminer les Ténèbres. Puis il conçut une planète et y déposa une Source de Vie, un endroit sacré d’où sortiraient en leur temps des créatures pour peupler ce monde.

Il décida ensuite de parcourir l’univers afin d’y répandre la Vie. Mais avant de partir, il enfanta des créatures divines, un Panthéon chargé d’aider ses créations et d’évoluer avec elles. Ainsi furent créés les Dieux et Déesses, dont les domaines d’action, les forces et les faiblesses, dépendent des êtres qui croient en eux…

Melinar le Vieux
Histoire du Monde de Solma
Archives de la Bibliothèque Royale de Brontir
Année 213 du Royaume de Kalendir

Les elfes clairs

elfe-sylvainLes elfes clairs sont aussi appelés elfes sylvains. A l’origine, cette race était la seule présente au monde, ayant été créée par les dieux. Les clairs s’étaient répandus sur tous les territoires et les habitats, développant une culture riche et variée. Ils utilisaient la magie sans restriction, en collaboration avec leurs mentors, les dragons.

Mais certains elfes, ivres de pouvoir et de puissance, décidèrent de régner sans partage sur la création, oubliant que les dieux avaient créé de nombreuses créatures et races pour cohabiter en paix. Une guerre civile éclata donc, entre partisans d’un partage des richesses et elfes égoïstes. Les dragons se joignirent au premier groupe et leur soutien devint primordial. Une partie des elfes fut chassée et alla se réfugier sous terre, ce qui donna naissance après plusieurs générations à la race des elfes sombres. Mais leur magie avait auparavant engendrée la PesteDragon, qui décima grandement ces créatures magiques.

Les elfes clairs restés à la surface décidèrent de se mettre en retrait des affaires du monde, et d’habiter principalement les forêts. Leurs pouvoirs magiques s’adaptèrent, se spécialisèrent et ils maîtrisent maintenant tout ce qui a trait aux végétaux, aux éléments et aux animaux. Leurs guerriers utilisent sur leurs flèches et dagues des poisons issus de plantes et ont dressé des montures et familiers.

guerriere-elfe-bois

Les elfes clairs sont organisés en tribus autonomes qui communiquent par magie, et sont installés dans la plupart des grandes forêts du Royaume de Kalendir.

source image : Deviantart – Deviantart

La fondation du Royaume de Kalendir

Il y a près de 1000 ans, un splendide navire approcha sur la côte sud, à l’endroit qui allait être ensuite nommé la Baie Dorée. Ce vaisseau, dont chaque voile était ornée d’une peinture représentant une tête de lion, mouilla au large tandis que plusieurs chaloupes accostaient.

Dans la première d’entre elles se tenait un grand homme blond, aux cheveux longs et à la barbe fournie, qui sauta rapidement à terre et proclama ce pays comme étant le sien. Il s’appelait Kalendir, et allait fonder une dynastie et un royaume puissants. Nul ne sait d’où il venait ni pourquoi il en vint à s’établir sur ces terres, mais il était accompagné de plusieurs dizaines de soldats , de prêtres et d’un magister arcanae.

Avec eux, il parcourut la côte pendant plusieurs mois. Il rencontra ses habitants et ses seigneurs, souvent de petits barons, afin de les unifier sous sa bannière. Certains acceptèrent de bon coeur, reconnaissant son charisme et sa force, d’autres s’y opposèrent et furent balayés. Après avoir établi son royaume entre les deux fleuves frontières, Kalendir s’auto-proclama roi et fut ensuite désigné comme Kalendir Ier, ou Kalendir le Lion.

Alors commença la construction de la capitale, Brontir, puis des autres villes côtières, et l’aménagement de la Route du Roi pour les relier entre elles.

Balcaz de Kessar
Histoire Officielle du Royaume
Archives de la Bibliothèque Royale de Brontir
Année 787 du Royaume de Kalendir

Les elfes sombres

elfe sombre monde fantasyLes elfes sombres sont les maîtres du monde souterrain, qu’ils appellent Sombreterre. Celui-ci est composé de multiples cavernes, grottes, cavités naturelles ou aménagées, reliées entre elle par des tunnels et voies de circulation qui permettent d’accéder à de nombreux endroits de la surface.

En des temps anciens, les différents peuples elfes se sont affrontés. Après une guerre fratricide contre les elfes clairs, qui bénéficiaient du soutien des dragons, les sombres, vaincus, ont migré sous terre. Ils y ont peu à peu chassé les autres peuples souterrains tels que les nains (qui ont été quasiment exterminés et se sont réfugiés dans les montagnes), et les grutts (humanoïdes qui se sont répandus dans les campagnes).

Les sombres sont immensément riches grâce aux filons de métaux et aux pierres précieuses qu’ils tirent des profondeurs. Ils font pour cela travailler des esclaves, choisis parmi leurs prisonniers, et font régulièrement des raids à la surface pour renouveler leur « cheptel ». Ils pratiquent aussi de nombreux sacrifices sanglants, espérant s’attirer ainsi la bonne grâce de leurs dieux et des créatures qui rôdent au plus profond des entrailles de la terre. Ils vénèrent principalement Phyreni, déesse de la malice, du poison, de l’individualisme, de la cruauté.

Phyréni, déesse des elfes sombres

Chassés de la surface depuis des millénaires, ils en sont venus à craindre la lumière du jour qui diminue leur vision et leur habileté. Ils sont de très bons guerriers et de bons forgerons, spécialisés dans les armes et armures en métaux précieux et résistants, qu’ils décorent de gemmes. Ils utilisent des épées, dagues et arcs courts adaptés au combat souterrain, qu’ils enduisent souvent de poison.

Leur société est dirigée par un clergé intransigeant, puis par une caste de nobles marchands issus de grandes familles riches.
Leur magie est basée sur l’illusion, la tromperie, l’invocation de créatures souterraines ou venues d’autres plans d’existence.

Leurs villes principales portent les noms de pierres précieuses : Diamant (la capitale), Saphir, Rubis et Émeraude.

sources images : inconnu – jeu vidéo Warhammer